Transformons les cuisines autour de la réserve forestière

7 personnes soutiennent


28 jours restant
36 h de bénévolat sur 40
90% Complete
90%

Ce projet verra le jour à condition que l'objectif de 40h de bénévolat soit atteint ou dépassé avant le 22/06/2020

 " La quantité de bois de chauffage utilisée par une famille en une journée avec un feu traditionnel à 3 pierres peut être utilisée pendant 2 à 3 jours avec le foyer amélioré."


1 projet créé

Contexte du projet

Tous les ménages vivant autour de la réserve forestière périurbaine de Baleng utilisent le foyer traditionnel composé de trois pierres sur lesquelles repose la marmite. Le foyer amélioré est une technologie qui permet une réduction de la consommation de bois de chauffe et de charbon de bois. L’utilisation des foyers améliorés doit être préférée par rapport aux foyers à trois pierres pour les raisons suivantes :

  • Le foyer à trois pierres permet de récupérer seulement 10% de l’énergie de combustion du bois pour la cuisson des aliments. Les 90% de l’énergie produite lors de la combustion sont perdus donc gaspillés.
  • Le foyer à trois pierres a un impact négatif sur la propreté de la cuisine. Expose la ménagère et toute sa famille au feu et à toutes ses conséquences telles que les brulures, la chaleur, les intoxications par la fumée.
  • Les foyers améliorés par rapport aux foyers à trois pierres permettent :
    • de récupérer 40 à 70% de l’énergie produite par la combustion du bois pour la cuisson des aliments;
    • d’économiser 50 à 60% du bois utilisé pour la cuisson des aliments; cela implique que la quantité de bois de chauffage utilisée par une famille en une journée avec un feu traditionnel à 3 pierres peut être utilisée pendant 2 à 3 jours avec le foyer amélioré ;
    • d’économiser 50 à 50% de l’argent utilisé dans l’achat de bois pour la cuisson des aliments;
    • d’économiser 50 à 60% des ressources ligneuses de la forêt coupée pour la production de bois de feu;
    • d’alléger les travaux domestiques des femmes.

Les populations autour de la réserve forestière de Baleng manifestent le désir d’avoir des foyers améliorés. Toute fois l’adoption de cette technologie est mitigée à cause de la pauvreté. Ce constat nous a motivé à lancer ce projet afin de renforcer l’utilisation des foyers améliorés par les ménages qui dépendent de la réserve pour leurs besoins en bois énergie.

A propos du projet

Le projet vise à protéger durablement la réserve forestière périurbaine de Baleng tout en répondant à la demande croissante du bois énergie. Les ménages puis les élèves de trois collèges et deux écoles primaires situés à la périphérie de la réserve forestière bénéficieront d’un programme d’information et de formation suivant:  

  • information générale des populations sur les avantages des foyers améliorés, l’importance de planter des arbres ;
  • formation pratique sur l’utilisation des foyers améliorés à la fabrication de charbon écologique ;
  • plantation de neemiers par les populations dans leurs parcelles ou en limite de celles-ci ;
  • présentation des foyers améliorés, des briquettes de charbon écologique à environs 5000 lycées et collégiens de Baleng lors de la semaine de la jeunesse et des activités des clubs scientifiques et/ou environnement. Des arbres seront plantés par les élèves  dans leurs établissements.

                                

Le porteur de projet

             

Le projet est l'initiative deux jeunes Camerounais. Adolescents, nous allions à la réserve de Baleng récolter du bois qui jadis y était abondant. Thierry Tiomela est technicien des eaux et forêts.  Il a fait son stage académique à la réserve forestière périurbaine de Baleng il y a deux ans. Passionné de sylviculture et d’agroforesterie il exploite actuellement une plantation d’environ 3 hectares non loin de la réserve forestière.  Martial Tsapi est enseignant et titulaire d’un Master en dans le génie énergétique. Il vulgarise les foyers améliorés et les techniques de production de charbon écologique dans les clubs science et environnement des collèges de la région. C'est fort de cette double compétence que nous apportons une réponse innovante à la protection durable de la réserve forestière périurbaine de Baleng.

 

Nos besoins

Nous avons d'ors et déjà créé une pépinière de plus de  deux mille plants de neems. Les fonds collectés seront affectés aux postes de dépenses suivants :

  • Mille foyers améliorés   5000 euros
  • Transport du materiel (foyers et plants de neem)  200 euros

Nous espérons dépasser largement la somme visée pour transformer toutes  des cuisines dans le voisinage de la réserve.

  • Huit cent foyers améliorés   4000 euros

Cependant nous aurions besoin de mieux définir le business plan:


Nous allons avoir besoin de :

- Personnes ayant des compétences en COMPTABILITÉ

- Personnes ayant des compétences en FINANCE

- Personnes ayant de l'expérience dans le milieu de la distribution

- Personnes désireuses de rejoindre le projet 

Impact Social

10 personnes soutenues

Faq

  1. Où est situé le site du projet?

A 2,5 km du lac Baleng, cette réserve forestière périurbaine est située dans la commune de Bafoussam II.

  1. Quels sont les problèmes que vous voulez résoudre?

Freiner la déforestation en optimisant l’utilisation du bois par l’utilisation des foyers améliorés. Alléger les travaux domestiques des femmes et des enfants.

  1. Pourquoi le problème existe?

Absence de formation et d’information des populations. Faible taux de pénétration des foyers améliorés.

  1. Combien le problème est-il pertinent ?

Tous les ménages de la périphérie de la réserve forestière de Baleng dépendent du bois de chauffage et des foyers à trois pierres.