AUTONOMISATION DES FEMMES SENEGALAISES GRACE A L'ARTISANAT

22 personnes soutiennent


7 jours restant
925 euros sur 8262
11% Complete
11%

Ce projet verra le jour à condition que l'objectif de 8262€ soit atteint ou dépassé avant le 29/04/2018

« 100 % des choses qu’on ne tente pas échouent. » – Wayne Gretzky


Contexte du projet

Contexte

Le Sénégal et plus particulièrement ses zones urbaines connaissent un contexte socio-économique difficile en raison d’un taux de chômage élevé (22,7%). Il s’avère que le chômage affecte davantage les femmes avec une proportion de 32,9% contre 13,2% pour les hommes.

Le CEEDD s’est donné pour mission de lutter contre les inégalités sociales ou « d’opportunités » en palliant aux écarts éducatifs et professionnels existants entre hommes et femmes au Sénégal. Bien que le taux de déscolarisation des jeunes filles sénégalaises soit en baisse, elles restent cependant toujours victimes de pressions familiales (mariage par exemple) et sociales (c’est traditionnellement la femme qui tient le foyer) qui réduisent leurs opportunités de formation et d’emploi.

D’autre part, la précarité de l’emploi est une réalité plus commune dans les zones urbaines et péri-urbaines que dans les zones rurales. C’est l’explosion démographique des villes sénégalaises qui a entrainé la précarisation de l’emploi dans ces zones et les premières victimes de ce phénomène sont les femmes.  En effet, au cours de l’exode rurale des 40 dernières années, on observe que les populations rurales sont en baisse et les populations urbaines en hausse. Parmi ces populations urbaines, les femmes et les jeunes femmes en particulier sont les plus touchées car les conséquences précédemment citées sont amplifiées.

Dans les villes, les femmes ont tendance à être marginalisées du système de production économique et donc de la génération de revenus. Là où dans les zones rurales elles sont très actives dans l’agriculture, en zone urbaine elles ont la responsabilité croissante des foyers. De plus, la crise alimentaire de 2008 a contribué à les obliger d’assurer la subsistance de leurs foyers : désavantagées et peu intégrées dans les modèles de génération de revenus urbains, elles sont contraintes à accepter des emplois précaires.

La population qui est victime de ces inégalités l’est en effet dès l’école. Même si les taux de déscolarisation des filles sont en baisse, elles ne disposent pas des mêmes opportunités que les garçons. Les filles peuvent subir des pressions familiales pour quitter l’école tôt (et parfois se marier tôt), limitant leurs perspectives d’avenir. Le résultat est que, arrivée à l’âge adulte ces femmes n’auront développé que peu de compétences. Ainsi, la recherche d’emploi est plus difficile, et les femmes particulièrement touchées par le chômage.  De plus, certaines habitudes culturelles limitent la recherche d’emploi. Il se trouve que les contraintes familiales et la tenue du foyer sont des éléments qui peuvent freiner, voire arrêter, la recherche d’emploi et ce, même lorsqu’elles ont pu suivre des études. Par conséquent, les femmes n’ayant pas accès à un emploi stable tentent de subvenir aux besoins du foyer en entreprenant de petits emplois informels leur permettant de générer de faibles revenus et souvent irréguliers.

A propos du projet

Le projet Assamane Maison

Participer à la réduction de la pauvreté ; promouvoir l'autonomisation des femmes ; participer à la préservation de l'environnement ; participer à la valorisation de l'artisanat sénégalais ; participer au développement local et durable

 

L’entreprise sociale et solidaire Tradi-Trendy et sa marque Assamane possèdent déjà deux collections de prêt-à-porter homme/femme, confectionnées par ses couturières et teinturières bénéficiaires. Aujourd’hui, Assamane souhaite élargir sa production sur une plus grande échelle. Après une formation en teinture naturelle, nos teinturières ont commencé, en juillet 2017, la production de notre ligne de linge de maison : housses de coussins et sets de tables en lin qui ont été habillés d’impressions aux motifs africains selon la technique du pochoir. Sont également prévus : des chemins de table, des draps et des nappes.

 Assamane souhaite donc élargir et diversifier considérablement sa gamme dans une perspective durable et éco-responsable, ce qui permettra au pôle et à l’entreprise de se développer et ainsi :

  • Parvenir à assurer un débouché stable pour ses produits afin de créer des emplois permanents et aboutir à une réelle indépendance financière des bénéficiaires
  • Démarcher plus de boutiques et de nouveaux points de ventes (hôtels, restaurants, marchés, etc.). Actuellement, 2 boutiques à Dakar vendent les produits Assamane, ainsi que les 3 boutiques du CEEDD à Thiès. Nous avons une boutique en ligne sur le site de vente en ligne Afrikrea.
  • Devenir plus éco-responsable par le choix de techniques et matériaux naturels : argile fermenté, feuille de nguédiane, noix de kola, écorce de kaïcedrat, houle et impressions aux pochoirs
  • Renforcer les capacités des femmes dans les domaines de la teinture et couture (pour à terme devenir formatrice à leur tour et/ou accéder plus facilement à un emploi)
  • Augmenter le revenu des bénéficiaires

Les bénéfices des ventes permettront de soutenir les activités du CEEDD en général, de rémunérer les femmes et d'être réinvestis dans les matières premières nécessaires à la production. L'objectif étant de progressivement autonomiser le pôle artisanat et d'atteindre une certaine indépendance financière vis-à-vis des bailleurs. A moyen terme, les bénéfices permettront d'acceuillir de nouvelles bénéficiaires et la tenue de nouvelles formations dans les domaines de la teinture et de la couture mais aussi l'extention à des domaines connexes comme l'entrepreunariat et la création d'entreprise afin que les femmes puissent créér leurs propre activité génératirce de revenu.

Le porteur de projet

Le CEEDD, son pôle artisanat, Tradi-Trendy et Assamane

 

Tout commence en 2005 avec la création du Centre d'Ecoute et d'Encadrement pour le Développement Durable, le CEEDD (association à but non lucratif).

 A l'initiative de cinq groupements de femmes engagées dans le développement de leur communauté, l'objectif est de développer les capacités des femmes sénégalaises en vue de leur autonomisation. Afin d’atteindre cet ambitieux objectif, les actions se regroupent autour de cinq domaines activités : le Micro-crédit, la Santé, la Micro agriculture, l’Education et l’Artisanat. Ce dernier domaine a commencé à s'imposer comme une des activités phares de notre association grâce à la mise en œuvre de sessions de formation pluriannuelles en teinture et couture. La réussite de ce programme et la quantité de vêtements produits, a permis au CEEDD de donner une nouvelle envergure à ce projet et de lancer le concept et l'entreprise sociale et solidaire Tradi-Trendy.

L'idée : Lancer des collections de linge de maison et de prêt-à-porter « Made in Sénégal » permettant au CEEDD de s'imposer comme une structure créatrice d’emplois, visant l'indépendance financière de ses employés. C'est aussi et essentiellement la promotion du savoir faire local et des compétences sénégalaises, bien souvent sous-estimées. La tendance actuelle, surfant sur le recours à la délocalisation au détriment d'une production de qualité, nous permet de nous imposer sur le marché du textile sénégalais mais également d’atteindre le marché européen. Cette entreprise sociale et solidaire a donné naissance à la marque Assamane.

A présent, deux collections de prêt-à-porter homme et femme ont été confectionnées. L’utilisation de motifs africains imprimés revendique un réel attachement aux traditions et répond notamment à l’émergence du marché de l’artisanat africain et à leur mise en valeur. La tenue cherche à associer à l’aspect traditionnel une véritable fraîcheur. Alliant motifs sénégalais, africains, ethniques, et mode parisienne, nos produits répondent à une véritable demande : autant sénégalaise qu’européenne. Adapté à toutes les situations, grâce à une collection hétéroclite, Assamane laisse libre cours à l’imagination en laissant à sa clientèle la possibilité de choisir modèles, tissus, couleurs, motifs. En 2017, après avoir été formées en teinture naturelle, les femmes ont commencé à confectionner quelques pièces (housses de coussins et sets de tables) pour notre future ligne de linge de maison.

Avec une confection locale qui évolue vers une production respectueuse de l’environnement à chacune de ses étapes, ainsi qu’une distribution assurée par l’entreprise sociale et solidaire, le projet « Assamane – Maison » se place dans une vraie démarche de développement durable.

 

Assamane en trois points

  • Un savoir-faire et une production exclusivement locaux : du tissu teint et cousu par des femmes thiessoises permettant de développer l’économie locale
  • Une marque soucieuse de l’environnement : des produits majoritairement issus de l’agriculture biologique pour un achat éthique

  • Une marque inscrite dans une dynamique de développement durable : dans le respect de la nature, de la culture sénégalaise, du pays et de ses habitants

 

Objectif 3 à 5 ans

  • Renforcer les capacités des femmes déjà formées
  • Atteindre plus de bénéficiaires
  • Générer plus d’emplois à travers l’entreprise sociale et solidaire Tradi-Trendy
  • Pérenniser les activités du CEEDD pour assoir une indépendance financière
  • Implanter les activités du CEEDD dans d’autres régions du Sénégal
  • Elargir la gamme des produits d’Assamane

Nos besoins

 

Ce premier coup de pouce demandé s'élève à 5 420 020 FCFA donc 8 263 euros.

Les fonds récoltés permettront de lancer notre ligne de linge de maison entièrement naturelle. Les besoins concernent aussi bien l'achat des matières premières (lin, teinture naturelle, articles de mercerie) que les ressources humaines nécessaires (rémunérations des formateurs et formatrices en couture, teinture, entrepreneuriat). Les bénéfices des ventes nous permettront de nous autofinancer progressivement et d'assurer les achats de futures sessions de production, ainsi que de rémunérer nos bénéficiaires pour leur travail.  

 

 

 

 

 

 

Impact Social

16

personnes soutenues

Faq

Qu'est ce que la teinture naturelle ?

Il s'agit d'une technique de teinture qui comprend uniquement des matériaux naturels. La première étape est le mordançage qui donne la couleur doré au tissu grâce aux feuilles de nguédiane. Ensuite, l’argile, fermentée pendant quinze jours à un mois, permet d’appliquer les motifs sur le mordant séché, dans des tons noirs et gris. Pour les couleurs, différents ingrédients sont utilisés : la noix de kola pour la couleur orange; l'écorce de kaïcedrat pour la couleur rosé et la coquille de la houle (fruit du néré) pour obtenir une couleur marron foncé.

Quels sont les bénéfices du projet à moyen et long terme ?

Renforcer les capacités des femmes déjà formées; Atteindre plus de bénéficiaires; Donner plus de formations en teinture et couture mais aussi dans des domaines connexes comme la création d'entreprise et l'entrepreneuriat ; Générer plus d’emplois à travers l’entreprise sociale et solidaire Tradi-Trendy; Pérenniser les activités du CEEDD pour assoir une indépendance financière vis-à-vis des bailleurs; Devenir entièrement éco-responsable.

Où peut-on trouver les  produits Assamane ?

Deux boutiques à Dakar vendent les produits Assamane : Layu et Caravane; les trois boutiques du CEEDD à Thiès et nous avons également une boutique en ligne sur Afrikrea. De nouveaux de points de vente sont prévus !

 

 

Les Récompenses !

Sélectionner cette récompense

Pour 100 € ou plus
 

2 Coup de pouce

REMISE !

100 à 200 € : 15% sur toutes les housses de coussins et sets de tables

Sélectionner cette récompense

Pour 200 € ou plus
 

2 Coup de pouce

REMISE !

200 à 500 € :  20% sur toutes les housses de coussins et sets de tables

Sélectionner cette récompense

Pour 500 € ou plus
 

1 Coup de pouce

REMISE !

500 à 1000 € : 25%  sur toutes les housses de coussins et sets de tables

Sélectionner cette récompense

Pour 1000 € ou plus
 

REMISE !

A partir de 1000 € : 50% sur toutes les housses et sets de tables et possibilité de personnaliser son article : envoyez-nous le motif que vous voulez sur votre article et nos femmes le réaliseront !!