Bois de la mapé

5 personnes soutiennent


20 h de bénévolat sur 20
100% Complete
100%

« Pour vivre heureux, voyage avec 2 sacs, l’un pour donner, l’autre pour recevoir »

(Johann Wolfgang Von Goethe)

 


Contexte du projet

Le projet est né suite à 3 problématiques majeures notamment:

- La sous exploitation du potentiel touristique de la Plaine Tikar dans la partie Nord du Cameroun plus précisément dans la région de l'Adamaoua

- Le trafic de poisson en période de repos biologique car les pêcheurs pour satisfaire les besoins du marché n'hésite pas à pêcher des bébé poisson.

- Les feux de brousses principales techniques de nettoyage local, l'abatage anarchique des arbres pour la cuisson et l'utilisation abusives d'engrais pour la production des maraichers.

 

A propos du projet

Construction d'un site de tourisme solidaire de 4 cabanes/boucaros avec en annexe des activités de pisciculture paysanne et d'agriculture biologique au Cameroun.

Les produits et services sont:

  • Tourisme solidaire: chambres d’hôtes, restauration, balade en pirogue, observation des hippopotame, pêche, visite du barrage de retenu d’eau de la Mapé, visite des tranchés guerrières tikar, visite du palais du rois tikar À bankim, expositions des arts, traditions et cultures tikar, résidences artistiques.
  • Pisciculture paysanne: formation et accompagnement en pisciculture de barrage dans des bas-fonds, sur des petits cours d’eau (étangs font entre 2 et 10 000 mètres carrés).
  • PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT: EDUCATION DES POPULATIONS SUR LES FEUX DE BROUSSES, agriculture biologique et promotion des arbres et espaces verts.

Les principaux bénéficiaires du projet sont de trois ordres:

- Les touristes et historiens

- Les 400 pêcheurs de la région

- Une population d'agriculteurs de l'ordre de 10 000 personnes

Pour le moment nous avons déjà:

- Acquis un domaine de 10 hectares près du barrage de la Mapé

- Recruter une équipe de 30 volontaires et bénévoles pour commencer la construction du site en septembre 2018

- Acheter 20% du matériel technique

- Entamer la négociation des partenariats technique avec France Volontaires, Tockem tourisme et développement et APDRA pisciculture.

- Former plus de 1800 jeunes en entrepreneuriat et engagement citoyen depuis 2015

 

 

Le porteur de projet

Séverin mboueng, co-founder, animateur en stratégie, créativité et projets innovants dans l’incubateur de projet wahilab, Project manager, licence professionnelle 2 finance et comptabilité, ETUDIANT à MOOC option Développement durable, web entrepreneur autodidacte et président de l’association jeunesse entrepreneuriale, 24 ans.

Nos besoins

Le budget total du projet s'élève à 5 000 euro hors mis le montant du terrain de 10 hectares.

Il est divisé en 2 parties: financement participatif: 2000 euro, don 1000 euro et apport personnel en nature et numéraire: 2 000 euro

La répartition des postes est la suivantes:

- travaux et aménagements du site: 2 000 euro

- réssources humaines (bénévoles,salariés...) : 1 000 euro

- aménagements du mini parc, et des étangs: 1 000 euro

- Administration: 300 euro

- trésorerie: 700 euro

Impact Social

20

personnes soutenues

Faq

Qui sont nos adhérents, reseaux sociaux, communauté...?

Notre communauté actuelle est essentiellement constitué de près de 1800 étudiants camerounais, Tchadiens et béninois.

Nous sommes accompagnés de temps en temps par des bénévoles Belges qui nous donne des formations et finance parfois nos initiatives.

Sur le terrain nous allons bénéficier à compter de septembre prochain de l'appui technique de France Volontaires et des organisations de développement camerounaise partenaires de notre association.

 

Nous disposons de 3 pages facebook:

www.facebook.com/severin.mboueng

www.facebook.com/cafecreatifdschang/

www.facebook.com/dschangentreprise/

qui compte plus 1000 amis et abonnés.

 

L'association enregistre 56 membres actifs.