LUNCH TIME

2 personnes soutiennent


14 h de bénévolat sur 10
140% Complete
140%

« Lunch Time » vient pour satisfaire un certain nombre de besoins sentis par notre clientèle qui sont les employés et fonctionnaires qui ne  prennent pas leur repas chez eux les après midi.


1 projet crée

Contexte du projet

 

Cotonou, la capital industrielle du Benin, abrite une masse importanted’entreprisesBeninoise et étrangères, que se soient des siègesou des filiales. Ainsi, un nombre important d’actifstravailledanscetteville, cesderniersn’étant pas tous des cotonois, maisaussi des habitants des villesvoisinestel que Akpakpa, Cadjehoun, Abomey calavi...

La principale remarqueest que les petits restaurants et snacks connaissentuneactivitétrèsimportante entre midi et 14h. Eneffet, les employés, ne pouvant pas prendreleurdéjeuner chez euxfaute de temps et de distance, préfèrent manger tout près de leur lieu de travail. Cesdernierssont la plupart du temps insatisfaits des produits et des services offerts, en plus ils ne se sentent pas à l’aise pendant et après le temps du déjeuner par manque de confort et de convivialité …

Ce projet présente plusieurs opportunités de réussite qu’o n peut recenser comme suite:

  • D’abord, ils’agit d’un concept assez original (restaurant offrant des services annexes assez spéciaux)
  • Le changement des habitudes des gens et de leur comportement face aux restaurants(augmentationdunombredepersonnequineprennentleurdéjeuner à l’extérieur entre midi et 14h)

 

  • L’existenced’unedemandetrèsimportante au niveau des personnes active (pression du travail et besoin d’un service rapide etcomplet)
  • Le secteur de la restauration est un secteur trèsattractifgrâce à son tauxde croissanceassez stable qui estenperpétuelle augmentation quelquesoit la périodeou lasaison.

A propos du projet

 

Comme déjà signalé, « Lunch Time » vient pour satisfaire un certain nombre de besoins sentis par notre clientèle qui sont les employés et fonctionnaires qui ne        prennent pas leur repas chez eux.

Ce restaurant sera ouvert entre 9h30min et 00h. En plus de la restauration,on trouvera aussi des salons beninois équipés de télévision et une petite sale de jeux (table de billard et table debaby-foot).

On a choisit un systèmed’abonnement, seuls les adhérentsauront droit ànos services. Les repasserontainsiprèspayés par l’achatmensuel d’un carnet rassemblantun certainnombre de tickets (10 tickets, 20 tickets et 25 tickets).

Les repas serontservis par buffet;c'est-à-dire qu’ilsserontprésentésdansune vitrine oùserontaffichés les prix des articles (plat, salade, boisson, dessert).Après choix de son repas (self-service), le client passera à la caisse pour présentation du ticket comme mode de paiement. Si le prix du repas dépasse la valeur du ticket, le reliquatestsoustrait du montant de la garantiepayéelors de l’abonnement, dans le cas contraire (le prix du repas n’atteint pas la valeur du ticket), la différence entre les deuxmontants sera réduite le mois prochain lors de l’achat du prochain carnet.

 

PRÉSENTATION DES SERVICES OFFERTS PAR LUNCH TIME:

Le service principal offert est bien évidemment celui de la restauration, son originalité et son plus par rapport aux autresest la combinaison entre une multitude d’autres services annexes tel que

  • Le buffet: les plats serontdisposés sur un buffet avec le prix de chaqueplat affiché.
  • Le self-service
  • Un salon marocainconfortable et convivial
  • Une mini salle de jeux (billard et babyfoot)
  • Deuxpostestélévisés avec récepteurnumérique (un poste dans le restaurant et un autreposte dans le salon beninois), les deuxpostestélévisésreliés au mêmerécepteurnumérique.

D’aprèsnotreenquête (voirpartieétude de marché), Notre menu comprendra:

 

ENTRÉES :

  • Saladeniçoise
  • Salademarocaine
  • Saladebeninois
  • Saladevariée

 

PLATS :

  • Tajine auxlégumes
  • Tajine à lakefta,
  • Tajine au poulet et auxolives,
  • Sandwich aupoulet
  • Sandwich deKefta
  • PaniniKefta
  • Paninimerguez
  • Paninifromage
  • Shawarma
  • Pizza 4 fromages
  • PizzaMargarita
  • Brochettespoulet
  • Brochettesbœuf
  • Gratin auxlégumes
  • Gratin aux légumes et à la viande debœuf

LES DÉSERTS :

    • Flancaramel
    • Mouse auchocolat
    • Salade defruit

BOISSONS :

 

  • Sodas
  • Café aulait
  • Cafécrème
  • Chocolatchaud
  • Expresso
  • Thé
  • Jusd’orange
  • Jus de banane
  • Jusd’avocat
  • Eauminérale

 

1-  PRINCIPAUX ATOUTS ETINCERTITUDES

Dans ce paragraphe, nous essayerons de discuter des risques que peutcourirnotreprojet Lunch Time :

Notre clientèlepeut ne pas accepter le fait que nos services soientofferts par abonnement car ils ne voudront pas courirle risque de pré-payer un produitqu’ilsn’ontaucune idée sur saqualité surtout durant les premières années decréation du restaurant. Le nombre des abonnéespeutêtretrèslimitéainsi que le nombre de tickets vendus.

Enpériode de bas de saison, la plupart des employésprennentleurcongéannuel. Cecidit, on risqued’enregistrerunebaisse de notrechiffred’affaire pendant la ditepériode (les mois de Juillet – Août).

Pour remédier à cesrisques nous avonsprévud’adopterunestratégie marketing basée sur la communication externeenaccentuant les actions de publicité pour attirer la clientèle et essayer de les fidéliser au restaurant.

D’autant plus, on va essayer de cibler les stagiaires pendant la période de bas de saison pour maintenirnotrechiffred’affaire au mêmeniveau, cesderniersseront des clients potentiels qui seront habitués à nos services et se transformeronten des clients permanents dans le future.

 

Conclusion

D’après notre étude du marché, notre clientèle ciblé à savoir les employés et fonctionnaires est susceptible de consommer nos services. Et d’après les résultats de notre étude financière, on peut en conclure que le projet est assez porteur et présente des opportunités à saisir, tout fois il convient de tenir en compte les menaces et les difficultés que le projet risque de rencontrer au début de sa mise en place aux quel ont va devoir faire face.

Commercialement le restaurant LunchTime pourra très bien pénétrée. Techniquement et financièrement le projet présente une attractivité assez importante avec un résultat net mensuel.

Le porteur de projet

  • Je m'appelle monsieur DOSSOU A. GELUICE. Je suis le  directeur fondateur de ELOHIM SARL. Je suis Diplomé en banque et finance d'entreprise. Depuis des années j'eserce mon metier de commercant proffessionel. Je suis dans l'importation des produit forestier, et dans l'organisation des evenement ( hotelllerie, restauration, ...)

 

Forme de la société:                                      SARL

Durée de vie de la société :                          99ans

Raisonsociale:                                                ELOHIM SARL

Objet :                                                 Projet de création d’un restaurant

Capital social:                                                 1000 euro

Associés :                                           1 associés

Effectif:                                                12

Siègesocial :                                        Abomey calavi/ Benin

Nos besoins

Nous allons avoir besoin de :

- Personnes ayant des compétences en COMPTABILITÉ

- Personnes ayant des compétences en FINANCE

- Personnes ayant de l'expérience dans le milieu de la distribution

- Personnes désireuses de rejoindre le projet 

 

Impact Social

12

personnes soutenues

Faq

Quel est l'attractivité du secteur ?

Le Benin a été souvent promu, et marqueté par sa gastronomie, sa richesse, savariété et ses multi facettes régionales. Le Benin a sudévelopper une panoplie de cuisine international dans des restaurants de qualitéaussibien au niveau de la décoration que des mets, il y a même des franchiseurs qui commencent à s’intéresser à la destination de la restauration Fast Food, à la restauration de grande carte.

En effet, si la restauration ne constitue que 8% des réseaux de franchise opérationnels au Benin, elle a connu, au cours de ces cinq dernièresannées, un rythme de développementtrèssoutenu. Le taux de croissanceavoisine, selon les professionnels, 10%. Les enseignesinternationales se développentdans un contextemarquéessentiellement par unegrandehétérogénéité des opérateurs et le poids du secteurtraditionnel. Les concepts Beninois (restaurants populairestraditionnels, …) représentent plus de 4.000 points de vente et près de 80% d’un marchéestimé à près de 264 933000 euro, selon le guide de la franchise 2007. Huitenseignesétrangères (dont La brioche dorée) sontimplantéeslocalement. Les prévisions des professionnels, qui tablent sur 15% de croissance annuelle, devraient préserver l’avance actuelle du Benin sur l’ensemble    des      pays     de        l’Afrique         du        de l’ouest.

 

POURQUOI AVOIR CHOISI LA SARL...

La SARL est la forme juridique la plus adéquate pour notre projet.

En effet, l’ouverture d’un magasin de service des boissons chaudes est une activité commerciale de moyenne importance. Les associéssont unis par des liens personnels et ne seront responsables qu’à concurrence de leurs apports.

Ces derniers, seront imposés à l’IS avec un taux de 35% au lieu de 44% pour les sociétés de personnes. De plus, dans la SARL, c’est uniquement le gérant qui est tenu de déclarer son salaire.

 

Quels sont les Opportunités et menacesde    « Lunch Time »:

Opportunités

Menaces

  • Une forte disposition           de fréquentation de notre restaurant ;
  • Diversité des préférences dans le même segment ;
  • Cible caractérisée par un pouvoir d’achat assez important.
  • Forte concurrencedes restaurants,          snacks       et pizzerias,
  • Existence d’un       seul segment à cibler.

 

Quels sont nos perspectives de développement ?

  • Dans un premier temps, nos clients auront la possibilité de consommer leurs plats sur place, de les emporter ou les faire livrer jusqu’à eux. A coté de nos clients abonnés, nous prévoyons également de recevoir une clientèle occasionnelle (achalandage).

 

  • Nous comptons par la suite élargir notre activité en signant à des conventions

avec des entreprises ne possédant pas un restaurant interne, et ayant un personnel obligé de prendre son déjeuner sur son lieu de travail;

 

  • Apartir de la cinquième année,nous comptons étendre notre entreprise en

procédant dans un premier temps par l’acquisition d’un bâtiment ayant une capacité supérieure (augmentation du capital). Egalement, nous comptons nous implanter dans d’autres quartier de cotonou comme Akpakpa, Abomey calavi...des quartiers où se concentre un grand nombre d’entreprises et donc qui présentent de grandes potentialités de développement pour notreentreprise.

Quel est l’intensité de la rivalité entre les concurrents ?

Le taux d’investissement dans le secteur de services augmente visiblement, ainsi ce secteur connaît une concurrence de plus en plus acharnée.

L’idée de notre projet (maison - restaurant), qui offre des repas aux fonctionnaires abonnés entre 12 et 14h dans une ambiance et un climat amical, est une première dans la ville de Cotonou. Ceci dit, on enregistre une faible intensité concurrentielle.